Un prédateur sexuel arreté en plein ébats erotique.

Ernso Dormévil (48 ans) Anba Kod.

Ernso Dormévil (48 ans)
Anba Kod.

La police a procédé jeudi, vers midi, à l’arrestation du nommé Ernso Dormévil (48 ans), mécanicien de son état, surpris dans sa voiture à proximité du réservoir de Bourdon (centre de Port-au-Prince) en pleins ébats sexuels avec une lycéenne de 14 ans en uniforme.

L’homme a été surpris pratiquement nu tandis que l’adolescente a dû se rhabiller en sortant du véhicule sous la pression d’une foule de curieux qui les avaient découverts.

Une enquête a été ouverte afin d’établir si, en plus de l’atteinte à la moralité publique, l’acte perpétré par Dormévil peut être assimilé également à un cas de viol, a fait savoir le porte-parole adjoint de la Police nationale d’Haïti, l’Inspecteur Garry Desrosiers.

L’appareil judiciaire était sur place pour dresser le constat d’usage avant de déférer le dossier au Parquet du Tribunal civil de la capitale.

L’affaire a attiré un public important à une heure d’intenses activités dans une zone de haute fréquentation.

Dans le confort d’un véhicule Pathfinder, la police a surpris, jeudi, un mécanicien de 48 ans, Ernso Dormévil, qui faisait l’amour avec une écolière de 14 ans, en uniforme, près du réservoir de Bourdon. 
La fillette, coiffée avec des rubans et boules-gogo, n’a eu le temps que d’enfiler sa jupe de lycéenne avant de descendre de la voiture tandis que l’homme auquel on passait la menotte en sortait tout nu.

Cette scène pornographique d’un homme en chaleur pour une fillette, qui est sa voisine, selon ce qu’a rapporté le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, est une atteinte à la pudeur publique. Pourquoi les autorités ont-elles exposé les fesses nues de cet individu ? Il était environ 1 heure de l’après-midi. Parmi les passants, on aurait pu compter des élèves appartenant aussi au lycée Marie Jeanne.

En outre, les policiers n’ont même pas eu la présence d’esprit de protéger l’identité de la fillette. Sa photo, publiée et partagé sur Facebook, a fait le tour des réseaux sociaux.

En tout cas, les dégâts sont nombreux. Ernso Dormévil a été déféré devant le parquet de Port-au-Prince pour les suites légales ; et l’enfant a été emmenée à la brigade de protection des mineurs, ont informé les autorités concernées.

Le dossier a été déféré au Parquet

La police a procédé jeudi, vers midi, à l’arrestation du nommé Ernso Dormévil (48 ans), mécanicien de son état, surpris dans sa voiture à proximité du réservoir de Bourdon (centre de Port-au-Prince) en pleins ébats sexuels avec une lycéenne de 14 ans en uniforme.

L’homme a été surpris pratiquement nu tandis que l’adolescente a dû se rhabiller en sortant du véhicule sous la pression d’une foule de curieux qui les avaient découverts.

Une enquête a été ouverte afin d’établir si, en plus de l’atteinte à la moralité publique, l’acte perpétré par Dormévil peut être assimilé également à un cas de viol, a fait savoir le porte-parole adjoint de la Police nationale d’Haïti, l’Inspecteur Garry Desrosiers.

L’appareil judiciaire était sur place pour dresser le constat d’usage avant de déférer le dossier au Parquet du Tribunal civil de la capitale.

Share Button

Comments

comments

Powered by Facebook Comments

Updated: October 11, 2013 — 6:29 PM

Popular Posts

Radio Bagay 9 © 2013 by (239)265-2832