Des joueurs retraités de la Nba en visite humanitaire

filesPlusieurs joueurs retraités de l’Association nationale de basketball (Nba, en anglais), dont deux haitiano- américains Mario Elie et Olden Polynice, sont en visite humanitaire en Haïti du lundi 21 au vendredi 25 octobre 2013, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

Aba et Harlem Globetrotters, l’association nationale des joueurs de basket-ball à la retraite (Nbrpa) accompagne ces légendes du basket pour leur séjour dans la république caribéenne.

« Nous sommes très contents de notre présence ici (…) pour essayer d’aider dans la relance de l’économie du pays », souligne le directeur général de la Nbrpa, Arnie Fielkow, lors d’une conférence de presse, le lundi 21 octobre 2013, à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

Comptant plus de 600 membres dans le monde entier, la Nbrpa est présente en Haïti « pour quatre choses : servir, observer, écouter et apprendre », fait savoir le directeur de l’association.

« J’aime beaucoup mon pays. Des gens me demandent pourquoi je possède un passeport haïtien. Je leur réponds parce que je suis Haïtien, c’est la seule raison. Je vis aux États-Unis, mais mon cœur est en Haïti », exprime l’haitiano- américain, Olden Polynice, visiblement ému.

En plus d’encadrer les jeunes Haïtiens, talentueux en basket-ball, il y a aussi d’autres aspects plus importants à accomplir, pour aider le pays, estime Polynice.

« Nous sommes ici pour une mission de bonne volonté, une mission humanitaire », précise l’Américain Dwight Davis, promettant de travailler de toutes ses forces pour aider Haïti.

Aujourd’hui marque le premier pas vers ce but, ajoute-t-il.

Durant la semaine, les anciens joueurs de la Nba doivent, entre autres, assister au premier « Forum sport business », prévu pour le jeudi 24 octobre 2013 à Port-au-Prince.

Le forum sport Business sera l’occasion d’écouter et d’apprendre de ces professionnels pour savoir comment faire avancer le sport en Haïti, en vue de le rendre le plus rentable que possible, se réjouit la ministre de la jeunesse, des sports et de l’action civique (Mjsac), Magalie Adolphe Racine.

Ce forum devrait réunir une douzaine d’experts avec des professionnels du sport et les diverses entités, institutions et entreprises des secteurs (public et privé) concernés.

Cette semaine d’activités représente l’amorce d’une histoire avec Haïti et non sa fin, avance Fielkow, espérant que ce début de relation s’étendra sur plusieurs années.

L’association entend revenir plusieurs fois dans le pays, pour participer dans sa revitalisation, annonce-t-il, saluant le courage manifesté par les Haïtiennes et Haïtiens au lendemain du tremblement de terre dévastateur du 12 janvier 2010.

Share Button

Comments

comments

Powered by Facebook Comments

Updated: October 23, 2013 — 12:46 PM

Popular Posts

Radio Bagay 9 © 2013 by (239)265-2832