Panique dans deux lycées au Cap, jet de gaz lacrymogène »

 

filesPlusieurs lycéens ont été transportés en urgence lundi dans les hôpitaux au Cap-Haïtien suite à un mouvement de panique enregistré dans deux établissements scolaires de la ville où des gaz lacrymogène ont été lancés au moment où des étudiants se trouvaient en salle de classe, a constaté sur place un collaborateur de Haiti Press Network.

Des inconnus ont jeté des bombonnes de gaz (voir photos) aux lycées Philippe Guerrier et Jean-Baptiste Boukman provoquant un grand mouvement de panique dans ces établissements.

Plusieurs dizaines de lycéens sont incommodés par le gaz et d’autres sont blessés. Ils ont été transportés à l’hôpital.

Selon Ronald Jules directeur du lycée Philippe Guerrier cet acte aurait été posé par des gens qui sont contre sa nomination à la tête de l’établissement.

Un début de manifestation a été signalé dans la ville alors que des lycéens ont appelé leurs camarades des autres écoles privées à se solidariser avec eux.

Dans cette situation, des écoliers du collège Bell Angelot ont été agressés et certains auraient blessés puis transportés à l’hôpital, avons-nous appris.

Share Button

Comments

comments

Powered by Facebook Comments

Updated: October 28, 2013 — 3:07 PM

Popular Posts

Radio Bagay 9 © 2013 by (239)265-2832